Transport Import Export
Transport Import Export
Transitaire CERL

Les douanes françaises ont publié le dernier bilan du commerce extérieur de la France pour l’année 2021. Une bonne occasion de revenir sur les principaux chiffres clés de l’import/export français et créer de nouvelles opportunités pour les importateurs et exportateurs.

Selon le dernier rapport annuel de la Douane, le commerce extérieur de la France affiche un déficit de 84,7 milliards d’euros en 2021.

Un nouveau record qu’il convient pourtant de nuancer. Cette dégradation est en grande partie due aux importations des secteurs de l’énergie et des hydrocarbures et à la forte hausse des prix mondiaux de l’énergie. En revanche, la balance des services enregistre un excédent record de plus de 36,2 milliards d’euros.

Import Export en France 2021 2022

Le bilan des exportations et des importations françaises en 2021

En 2021, la France a importé des biens pour une valeur de 585,6 milliards d’euros (+18,8% par rapport à 2020) et exporté des biens représentant 500,9 milliards d’euros (+17% par rapport à 2020).

Après une année 2020 marquée par la Covid-19, on s’attendait à un fort rebond. Les entreprises françaises ont bien connu un net redressement des échanges commerciaux, mais à des rythmes différents…

Le secteur de l’automobile a ainsi très rapidement progressé alors que l’aéronautique a connu une dynamique de rattrapage moins rapide. Les exportations françaises (+ 17 %) ont moins progressé que les importations (+18,8 %).

Ce déficit record s’explique essentiellement par deux raisons, une hausse constante de l’augmentation des prix des matières premières et un alourdissement de 17,9 milliards d’euros de la facture énergétique. Le secteur de l’énergie enregistre ainsi le plus grand déficit, avec un solde négatif de 43,1 milliards d’euros. Une tendance dû à la hausse des prix du gaz et du pétrole.

Concernant les échanges de services, la balance commerciale est en forte hausse pour cette année 2021. Après une chute marquée en 2020, le secteur de services affiche, en effet, un excédent record de plus de 36,2 milliards d’euros. Une hausse qui s’explique par la forte reprise des services fournis aux entreprises (services techniques, services professionnels et services de conseil en gestion) ainsi qu’aux services de transports (forte augmentation des prix du fret maritime).

Importations Exportations en France – 2021

Chiffres clés du commerce extérieur Français

  • La France est le 6ème exportateur mondial de biens et services
  • 135 900 entreprises françaises exportatrices
  • Exportation des biens en 2021: 500,9 M € (en hausse de 17 % par rapport à 2020)
  • Importation de biens en 2021 : 585,6 M € (en hausse de 18,8% par rapport à 2020)
  • Déficit commercial en biens : 84,7 M €

Les principaux clients de la France

  • Allemagne (68,6 M €)
  • Italie (39,1 M €)
  • Belgique (37,2 M €)
  • Espagne (36,4 M €)

Les principaux fournisseurs de la France

  • Allemagne (81,4 M €)
  • Chine (63,8 M €)
  • Italie (46,3 M €)
  • Belgique (46,6 M €)

À noter, qu’en dehors de l’Union Européenne, les importations depuis l’Asie, l’Afrique du Nord et l’Amérique du Sud ont dépassé leurs niveaux d’avant crise.

Top 5 des exportations françaises

Contributions par produits aux exportations

  • Produits agroalimentaires 53,4 M €
  • Chimie 47,8 M €
  • Automobiles 44,1 M €
  • Machines (machines et équipements d’usage général) 39,3 M €
  • Aéronautique 36,7 M €
  • Pharmacie 35,3 M €

Les principaux excédents sectoriels

Évolution des soldes sectoriels – excédents – échanges de biens

  • Aéronautique et spatial (19,7 M €)
  • Chimie, parfums, cosmétique (15,2 M €)
  • Agroalimentaire (8 M €)
  • Pharmaceutique (2,6 M €)

Remarque : la France est également devenu selon le dernier rapport Sipri, le 3e exportateur d’armement sur la période 2017-2021 (dernière les États-Unis, la Russie).

Top 5 des importations françaises

Contributions par produits aux importations

  • Automobiles 62,1 M €
  • Informatiques et électroniques 51,7 M €
  • Machines (machines et équipements d’usage général) 49,2 M €
  • Métallurgie 46,3 M €
  • Chimie 45,6 M €

Les principaux déficits sectoriels

Évolution des soldes sectoriels – déficits – échanges de biens

  • Énergie (43,1 M €)
  • Biens d’équipements (39,6 M €)
  • Automobile (19, M €)
  • Textile habillement (8,6 M €)

Importations et exportations de services

  • Exportations de services : 257,1 M € (+15,3 %)
  • Importations de services : 220,9 M € (+7,0 %)

Balance importations & exportations de services

  • Excédents commercial en services : 36,2 M €
Transport Logistique 2021 2022

CERL, transitaire international
Vous accompagne dans vos flux de transport à l’importation et l’exportation

Vous avez besoin d’importer ou exporter des marchandises mais vous ne savez pas par où commencer ? Vous avez besoin de simplifier vos échanges internationaux ou nationaux ? Vous souhaitez vous appuyer sur une entreprise solide pour vous accompagner dans vos acheminements réguliers ?

CERL organise de bout en bout, l’acheminement communautaire et extra communautaire de vos biens et marchandises. Un service sur mesure où nous sélectionnons votre mode de transport (Transport maritime, Transport aérien, Transport routier et Transport multimodal) en fonction de vos besoins.

Nous garantissons la livraison de votre fret dans les meilleurs délais. Notre objectif est de vous faire bénéficier de la meilleure qualité de service et de notre savoir-faire à chaque étape de votre projet d’expédition ! Nos équipes d’experts vous conseillent et vous accompagnent tout au long de votre dossier (Veille réglementaire, Gestion multimodale du fret, Déclaration d’Échange de Biens/Déclaration d’Échange de Services, Documents de transports, Documents de douanes, Assurance, Certificats, visas, licence, Droits et taxes et TVA, etc.).

N’hésitez pas à prendre contact avec nos services pour échanger au sujet de vos flux de marchandises!

Share Button

Articles en relation avec votre lecture