ANTWERP
ANTWERP

Le port d’Anvers a enregistré en 2017 un trafic de plus de 224 millions de tonnes de marchandises soit une progression de 4,4 % !

Un chiffre record qui confirme une tendance à la hausse pour la cinquième année consécutive.

Le Port d’Anvers affiche tous ses indicateurs au vert mis à part le vrac sec.

Une occasion unique pour vous rappeler l’expertise de CERL sur le deuxième port européen !

Containers maritime

Le transport de conteneur à Anvers en forte hausse

En 2017, le volume de marchandises transporté par le biais des conteneurs a progressé de 4,3 % en tonnage pour s’établir à 122 969 409 tonnes. Les échanges vers l’Amérique latine sont les plus importants, ils ont augmenté de 9,7%. En ce qui concerne les liaisons commerciales avec l’Extrême orient, elles se sont révélées extrêmement dynamiques avec une progression de 7,7% par rapport à l’année précédente.

Jacques Vandermeiren, CEO du Port d’Anvers confirme que « Cette performance est le résultat combiné d’un climat économique favorable et du choix de alliances maritimes de faire escale à Anvers […] En 2018, nous entendons poursuivre sur cette lancée, ce qui signifie que nous allons prendre le monde entier comme base de nos décisions, en mettant tout en œuvre pour faciliter les activités de nos clients. »

Port d'Anvers Transport Maritime

Des flux logistiques très dynamiques

Le volume transporté pour le vrac liquide atteint son sommet en 2017 avec une croissance de 5,7 % à 73 134 912 tonnes, une hausse importante qui s’explique par l’augmentation du volume de pétrole brut traité qui atteint plus de 5,9Mt.

Le trafic Ro-Ro a lui aussi fortement progressé, le fret roulier a ainsi enregistré une hausse de 10,5 % pour atteindre les 5 Mt. Le vrac classique augmente, lui aussi, de manière significative de 4,8 % avec 10 273 369 tonnes transportés. Une évolution due essentiellement à la bonne santé des exportations / importations de fer et d’acier.

Seule ombre au tableau, le trafic issu du vrac sec. Il a reculé de 3,7% à 12,2 millions de tonnes (le charbon disparait peu à peu des tablettes des transporteurs).

Pour conclure, on note également que le port d’Anvers confirme la tendance générale à la baisse du nombre de navires qui font escales dans les grands ports maritimes. Seulement 14 223 navires ont fait escale à Anvers en 2017 soit une baisse de – 1,7 %. Mais  leur nombre est compensé par la croissance des volumes transportés.

CERL votre transporteur privilégié pour le port d’Anvers

CERL réalise couramment des transports  à destination ou au départ du port d’Anvers. Vous pouvez consulter différents exemples de projets transportés par les équipes CERL :

CERL affrète les navires qui correspondent à vos chargements ! Nous réalisons le transport porte à porte sur-mesure.  Notre savoir-faire vous garantit une approche personnalisée de l’affrètement maritime. Nous travaillons en partenariat avec des compagnies maritimes, rigoureusement sélectionnées sur la base d’accords premiums. Nous assurons également un suivi projet en toute transparence avec des outils de pilotage et de coordination exclusifs.

Le transport de container avec CERL
Share Button

Articles en relation avec votre lecture