Logistics Performance Index
Logistics Performance Index

La Banque Mondiale a publié son 6ème rapport concernant les performances logistiques des pays du monde.

L’édition de 2018 de «  Connecting to complete » évalue 160 pays  avec un outil de mesure appelé Logistics Performance Index.

Publié pour la première fois en 2007 le LPI est devenu un outil d’analyse comparative très utile pour comparer les performances logistiques entre les pays.

Classement Logistique

L’indicateur Logistics Performance Index

L’indicateur de la Banque mondiale est basé sur une enquête internationale menée auprès des opérateurs de terrain (transitaires et entreprises de transport), fournissant des informations sur les « facilités »  logistique des pays dans lesquels ils opèrent et de ceux avec lesquels ils opèrent.

Il comprend des informations sur l’environnement logistique, les processus logistiques, les institutions et les données sur les couts/délais. Les six domaines pris en compte par le LPI sont :

  • Les douanes,
  • Les infrastructures,
  • La facilité à organiser des expéditions,
  • La qualité des services logistiques,
  • La ponctualité,
  • La traçabilité.

Le classement de l’indice de performance logistique 2018

Le top 10 est composé des pays suivants :

  • 1 : Allemagne
  • 2 : Suède
  • 3 : Belgique
  • 4 : Autriche
  • 5 : Japon
  • 6 : Pays-Bas
  • 7 : Singapour
  • 8 : Danemark
  • 9 : Royaume-Uni
  • 10 : Finlande
  • 16 : France

L’Europe mène largement le classement avec huit pays parmi les dix premiers (Suède, Belgique, Autriche, Pays-Bas, Danemark, Royaume-Uni, Finlande). L’Allemagne est en tête depuis plusieurs années du classement avec le score de 4,20. Le Japon et Singapour, classés à la 5e et à la 7e place, sont les seuls pays non européens du top 10.

La France avec la note de 3,84 occupe la 16e place comme en 2016. Elle obtient  sa  meilleure note dans le domaine  de la traçabilité des flux. Alors que la ponctualité, l’accès aux réseaux internationaux, la qualité et ses expertises logistiques sont dans la moyenne. Concernant les procédures douanières  la France est seulement classée au 19e rang.

Selon la Banque Mondiale, l’indice 2018 relève des préoccupations croissantes en ce qui concerne la fiabilité des chaînes logistiques, l’empreinte environnementale et les besoins en main-d’œuvre.

6 ème Rapport sur les performances logistiques des pays du monde

L’édition de 2018 de «  Connecting to complete » :

Share Button

Articles en relation avec votre lecture