Haropa Rouen
Haropa Rouen

Poursuivant sa recherche de synergie industrielle tout le long de l’axe Seine, HAROPA, nouvelle entité regroupant les ports du Havre, de Rouen et de Paris, a décidé de miser sur les installations portuaires de Rouen pour consolider et développer les activités de marchandises vrac et conventionnel.

HAROPA espère ainsi devenir le leader européen du « breakbulk » et ravir ainsi le trophée aux ports du Nord. Lors d’un récent séminaire qui s’est tenu à l’UPR (Union Portuaire et Rouennaise), les professionnels du port de Rouen, les équipes HAROPA et des représentants de plusieurs armements spécialisés dans le Breakbulk ont esquissés les perspectives et les atouts de Haropa Rouen dans le marché européen du Breakbulk.

« A Rouen, nous sommes un port capable d’offrir une palette de solutions à même de répondre aux différents besoins des chargeurs. Rouen est le port Breakbulk de la France » a confirmé à cette occasion Hervé Cornède, Directeur commercial et marketing HAROPA.

HAROPA-Port de Rouen, premier port européen exportateur de céréales, accueille chaque année 3 000 navires, et 6 000 convois fluviaux, qui génèrent un trafic de 27 à 30 millions de tonnes. Au cœur de l’ensemble HAROPA, Rouen fonde sa singularité sur sa capacité à traiter tous types de trafics, notamment industriels, grâce au savoir-faire de ses opérateurs et à la diversité de ses terminaux, qui s’échelonnent de Honfleur jusqu’à la Métropole Rouen Normandie.

Le port de Rouen figure, bien entendu, en bonne place dans les choix logistiques des équipes projets CERL en charge des colis lourds et des projets de logistique industrielle. Néanmoins, les solutions logistiques déployées par CERL font à ce jour encore souvent appel aux installations de nos voisins européens.

LE PORT DE ROUEN EN QUELQUES CHIFFRES

  • 1er port céréalier d’exportation d’Europe (9 Mt en 2010)
  • 1er port de France pour l’agro-industrie, le groupage de marchandises diverses Nord-Sud et les produits papetiers
  • 2ème port de France pour les produits pétroliers raffinés (9,7 Mt en 2010)
  • 3ème port de France pour les marchandises diverses
  • 4ème port de France pour les conteneurs export
  • 5ème port de France en tonnage
Share Button

Articles en relation avec votre lecture